Pure Extracts signe un accord de péage pour 500 kg de chanvre riche en CBD Bourse canadienne: PULL.CN

Pure Extracts signe un accord de péage pour 500 kg de chanvre riche en CBD Bourse canadienne: PULL.CN

VANCOUVER, Colombie-Britannique, 28 avril 2021 (GLOBE NEWSWIRE) – Pure Extracts Technologies Corp. (CSE: PULL) (OTC: PRXTF) (XFRA: A2QJAJ) («Pure Extracts» ou la «Société»), une usine société d’extraction basée sur le cannabis, le chanvre, les champignons fonctionnels et le secteur psychédélique en plein essor, est heureuse d’annoncer que sa filiale en propriété exclusive, Pure Extracts Manufacturing Corp., a signé un accord de péage pour l’extraction de 80-85% de CBD pur distillat à partir d’un premier 500 kg de biomasse de chanvre.

La biomasse provient de l’un des fournisseurs préférés de Pure Extracts et a un pouvoir CBD d’un peu plus de 10%. Cette biomasse, avec sa taille spécifique de broyeur de particules, fonctionne très efficacement sur le système d’extraction de CO2 sous / super-critique Vitalis R200 de la société.

Le haut niveau de pureté du distillat de CBD extrait en fait un ingrédient idéal pour les cartouches de vapotage, les topiques, les boissons et les bonbons et chocolats comestibles.

Le PDG de Pure Extracts, Ben Nikolaevsky, a déclaré: «Nous sommes heureux d’avoir conclu cet accord de péage et d’avoir pris livraison des 500 premiers kg de biomasse de chanvre broyé. Nous connaissons très bien cette biomasse particulière, l’ayant déjà utilisée dans la fabrication de nos produits de marque en interne, nous savons donc qu’elle s’extrait très bien. »

À propos de Pure Extracts Technologies Corp. (CSE: PULL) (OTC: PRXTF) (XFRA: A2QJAJ)
Pure Extracts dispose d’une toute nouvelle installation de traitement à la fine pointe de la technologie située à seulement 20 minutes au nord de la célèbre Whistler, en Colombie-Britannique. L’installation sur mesure a été construite selon les normes BPF de l’Union européenne visant à exporter des produits et des formulations, y compris ceux actuellement restreints au Canada, vers les juridictions européennes où ils sont légalement disponibles. Le 25 septembre 2020, Pure Extracts a obtenu sa licence de traitement standard par Santé Canada en vertu de la Loi sur le cannabis et les actions de la société ont commencé à être négociées à la Bourse canadienne des valeurs mobilières (CSE) le 5 novembre 2020. Pour en savoir plus: https: // pureextractscorp .com /.

Pour plus d’informations, veuillez contacter Empire Communications Group au (604) 343-2724 et ir@empiregroupir.com.

AU NOM DU CONSEIL
«Ben Nikolaevsky»
Ben Nikolaevsky
PDG et directeur

Le CSE n’a ni approuvé ni désapprouvé le contenu de ce communiqué de presse.

Ce communiqué de presse contient des déclarations prospectives relatives aux opérations futures de Pure Extracts,
et les autres déclarations ne sont pas des faits historiques. Les déclarations prospectives sont souvent identifiées par des termes tels que «volonté», «peut», «devrait», «anticiper», «s’attend» et des expressions similaires. Toutes les déclarations autres que les déclarations de faits historiques, incluses dans ce communiqué, y compris, sans s’y limiter, les déclarations concernant les plans et objectifs futurs de Pure Extracts ‘, sont des déclarations prospectives et impliquent des risques et des incertitudes. Un certain nombre de facteurs pourraient faire en sorte que les événements, les performances ou les résultats réels diffèrent sensiblement de ce qui est projeté dans les déclarations prospectives. Bien que nous pensons que les hypothèses sous-jacentes à ces déclarations sont raisonnables, elles peuvent s’avérer incorrectes et nous ne pouvons garantir que les résultats réels seront cohérents avec ces déclarations prospectives. Compte tenu de ces risques, incertitudes et hypothèses, les investisseurs ne doivent pas se fier indûment à ces déclarations prospectives. La conformité des résultats, performances ou réalisations réels aux attentes et aux prévisions de la société est soumise à un certain nombre de risques, incertitudes, hypothèses et autres facteurs connus et inconnus, y compris ceux énumérés sous «Facteurs de risque» dans la notice annuelle de la société. La Société ne s’engage pas à mettre à jour les informations prospectives, sauf dans la mesure requise par les lois sur les valeurs mobilières applicables.

Ce communiqué de presse contient des informations sur les revenus de vente potentiels issus de contrats d’approvisionnement, qui peuvent être considérés comme une divulgation des perspectives financières en vertu des lois sur les valeurs mobilières applicables. Ces informations sont soumises aux mêmes hypothèses, facteurs de risque, limites et réserves que ceux énoncés dans le paragraphe ci-dessus. Plus précisément, les revenus de vente estimés pouvant être tirés des contrats d’approvisionnement ont été calculés sur la base des prix de gros courants et supposent, entre autres, que la Société sera en mesure de trouver des acheteurs pour ses produits. Les perspectives financières contenues dans ce communiqué de presse ont été établies par la direction à la date de ce communiqué de presse et ont été fournies dans le but de fournir aux lecteurs une compréhension des revenus potentiels qui peuvent être tirés d’un contrat d’approvisionnement récemment conclu par la Société, et ne constituent pas une estimation de la rentabilité ni aucune autre mesure de la performance financière. Les lecteurs sont avertis que les perspectives financières contenues dans ce document ne doivent pas être utilisées à des fins autres que celles pour lesquelles elles sont divulguées dans le présent document.