Pouvez-vous échouer à un test de dépistage de drogue après avoir pris du THC-O ?

Pouvez-vous échouer à un test de dépistage de drogue après avoir pris du THC-O ?

Le tétrahydrocannabinol-O-acétate (THC-O) n’a pas tardé à devenir l’un des cannabinoïdes les plus demandés dérivés de la plante de chanvre. Étant 3 fois plus enivrant que le delta 9 THC, plus ou moins, il promet un high puissant et euphorique qui ne ressemble à rien d’autre. Chez Pure CBD Now, vous pouvez trouver une grande variété de produits THC-O parmi lesquels choisir pour voir par vous-même pourquoi ce cannabinoïde est si demandé.

Mais, il y a une chose très importante que vous devez considérer avant d’essayer le THC-O-Acétate. Si vous êtes quelqu’un qui a un test de dépistage de drogue à venir, vous devez savoir comment ce cannabinoïde peut influencer les résultats. Après tout, personne ne veut perdre son emploi ou un autre aspect de son gagne-pain parce qu’il a consommé un cannabinoïde légal. Alors, quelle influence le THC-O a-t-il sur les résultats des tests de dépistage de drogue ?

Échouer à un test de dépistage de THC-O : est-ce même possible ?

Oui, la prise de tétrahydrocannabinol-O-acétate peut vous faire échouer à un test de dépistage de drogue. En fait, cela est vrai pour tous les cannabinoïdes à base de THC – delta 8, delta 10, THC-P, THCV et delta 9 THC. Et, rappelez-vous, ce n’est pas parce que le THC-O est légal au niveau fédéral que vous êtes protégé en cas d’échec du test.

Essentiellement, tout cannabinoïde métabolisé par le THC-COOH vous expose à un risque élevé d’échec. Le THC-COOH est ce que recherchent les tests de dépistage de drogue, et non des traces de delta 9 THC ou de marijuana. Cette enzyme persiste dans le corps longtemps après qu’une personne ait consommé ces cannabinoïdes. Comment? Parce que le processus de les métaboliser complètement prend beaucoup plus de temps qu’une personne ne le pense. C’est n’importe où de 2 jours à 6 semaines environ, selon l’utilisation antérieure de la personne.

Quels sont les types de tests de dépistage de drogue les plus couramment utilisés ?

Aux États-Unis, les lieux de travail et d’autres organisations utilisent par exemple un ou plusieurs des tests de dépistage de drogue suivants, chacun ayant son propre objectif et sa propre méthode de détection du THC-COOH.

Tests d’urine : Facilement, le type de test de dépistage de drogue le plus reconnaissable est un test d’urine. C’est le type de test administré par les employeurs et les agents de probation, et vous pouvez même trouver des tests d’urine à domicile dans les pharmacies. Ils sont fiables, faciles, abordables et ont un délai d’exécution rapide pour obtenir les résultats rapidement. Les tests d’urine peuvent détecter le THC-COOH pendant 2 jours à 6 semaines après sa dernière prise, en fonction de la concentration de THC-O dans le corps.Tests salivaires : le plus souvent administrés par les forces de l’ordre. Surtout, pendant les arrêts de la circulation lorsqu’il est soupçonné qu’une personne conduit sous l’influence. Ils indiquent uniquement si vous avez pris ou non du THC-O au cours des 10 dernières heures. Par conséquent, ils ne sont pas aussi pratiques pour les employeurs, car la personne pourrait facilement ne pas prendre le cannabinoïde pendant une journée afin de réussir le test. être assez peu fiable. Par exemple, si une personne se teint les cheveux, cela peut fausser les résultats. Non seulement cela, mais les cheveux doivent mesurer au moins 1,5 pouces de long pour que le test fonctionne. Ils montrent une consommation de drogue jusqu’à 90 jours après la prise de la dernière dose. Ils sont courants pour les rapports d’autopsie, pour montrer si une personne avait des drogues dans son système au moment de sa mort.Tests sanguins : Utilisés pour déterminer si une personne est actuellement en état d’ébriété, car pour qu’une personne soit élevée en THC-O, le cannabinoïde doit être présent dans le sang. Ils sont généralement administrés dans les hôpitaux, pour déterminer si des substances influencent les symptômes d’une personne. Impliquez l’application d’un patch adhésif sur la peau d’une personne, où il est laissé pendant deux semaines, en ramassant des traces de sueur d’une personne qui peuvent montrer des signes de consommation de drogue.

Qu’est-ce qui influencera la probabilité d’échec à un test de dépistage de drogue

Si vous avez un test de dépistage de drogue dans un proche avenir et que vous avez déjà pris du tétrahydrocannabinol-O-acétate, cela ne signifie pas que vous devez commencer à paniquer. Il y a un certain nombre de choses qui influencent la probabilité d’échouer à votre test. Et, vous pourriez être en sécurité même si vous avez pris du tétrahydrocannabinol-O-acétate il n’y a pas si longtemps. Faites attention à ces facteurs ci-dessous pour avoir une idée générale de vos chances.

Facteur #1 : votre consommation récente de THC-O

La façon dont vous avez pris du THC-O récemment a presque tout à voir avec le niveau de risque que vous avez d’échouer à votre test. Une chose qui fait une différence, c’est quand vous l’avez pris pour la dernière fois. Si cela fait plus d’un mois, vos chances de réussite sont grandes. Pourquoi? Parce que le THC-O pourrait être entièrement métabolisé d’ici là. C’est aussi une question de combien de fois vous le preniez. En prendre quotidiennement signifie que le THC-COOH restera dans le corps plus longtemps, car il a besoin de plus de temps pour décomposer complètement tout le THC-O que vous avez accumulé dans le corps. Et, bien sûr, le montant que vous prenez compte. Fondamentalement, plus vous consommez de THC-O, plus le THC-COOH mettra du temps à le métaboliser.

Facteur #2 : Comment votre corps métabolise le THC

Une autre chose importante à garder à l’esprit est que nous métabolisons tous les composés à un rythme différent. Ceci est basé sur la fonction de nos métabolismes. Certains d’entre nous mettent simplement plus de temps à décomposer complètement le THC que d’autres. Et, les raisons exactes sont inconnues, mais nous savons ce qui peut jouer un rôle. Si vous êtes actuellement malade, le THC-O peut mettre plus de temps à quitter le corps. Nous savons également que le régime alimentaire, la fonction immunitaire, l’équilibre hormonal et les niveaux d’hydratation peuvent avoir un impact sur la rapidité avec laquelle le THC-O est complètement éliminé du corps. Gardez simplement à l’esprit qu’il n’y a pas vraiment de moyen de prédire cela. Vous pouvez penser que vous menez une vie saine et que vous avez toujours un métabolisme qui traite les cannabinoïdes plus lentement que les autres.

Sachez également qu’il n’existe aucune méthode éprouvée pour augmenter le taux de métabolisation du THC. En d’autres termes, éliminez le THC-O de votre système. Certaines personnes pensent que boire beaucoup d’eau ou de jus de canneberge, prendre des suppléments de zinc ou prendre des produits de désintoxication éliminera le cannabinoïde. Cependant, aucune de ces méthodes n’a fait ses preuves.

Facteur #3 : Le niveau de force/puissance d’un produit

Bien sûr, la force en milligrammes du produit THC-O que vous prenez est importante à prendre en compte. Si vous avez pris, disons, des bonbons gélifiés à 50 mg de THC-O, votre corps a accumulé beaucoup plus de cannabinoïdes qu’il ne le ferait si vous preniez, disons, des bonbons gélifiés à 5 mg.

Oui, le THC-O peut vous faire échouer à un test de dépistage de drogue

Dans l’ensemble, la prise de tétrahydrocannabinol-O-acétate peut vous faire échouer à un test de dépistage de drogue. Vous êtes probablement aussi susceptible d’échouer que si vous preniez de la marijuana. Si vous allez bientôt subir un test de dépistage de drogue, il vaut probablement mieux s’abstenir de tous les composés à base de THC, juste pour être très prudent. Encore une fois, si vous avez pris du THC-O récemment, vous pouvez toujours réussir en fonction de la quantité que vous avez prise, de la fréquence à laquelle vous l’avez pris et de la rapidité avec laquelle votre corps traite les cannabinoïdes.

Pure CBD Now livre des produits THC-O dans toutes les régions des États-Unis. Vous pouvez commander ces produits les plus vendus en ligne, pour n’en nommer que quelques-uns :

Strain Snobs THC-O Gummies 200 mg ou 500 mg – Vous pouvez choisir le mg dont vous avez besoin. Ce bonbon est également destiné aux végétaliens. 20mg de THC-O fort qui peut faire exploser votre milieu dans l’espace et c’est délicieux car il se décline en de nombreuses saveurs.JGO Delta 8 THC-O Cart 1 Gram – Délectez-vous de 1 gramme de THC-O avec cette cartouche de vape. Cela a 1g d’extrait de chanvre – 82% Delta-8 15% THC-O. Existe en différentes souches et saveurs.Strain Snobs – THC-O 420mg Teinture Une teinture qui fournit suffisamment de THC-O pour la journée. Fabriqué à partir d’extrait de chanvre de la meilleure qualité pour offrir une expérience douce et durable. Se décline en différentes souches.