Pouvez-vous échouer à un test de dépistage de drogue après avoir pris du Delta 10 THC ?

Pouvez-vous échouer à un test de dépistage de drogue après avoir pris du Delta 10 THC ?

Saviez-vous que le Delta 10 THC est un cannabinoïde très demandé en ce moment ? Eh bien, maintenant vous le faites. Delta 10 favorise un high qui peut vous faire vous sentir exalté, concentré, motivé et rafraîchi, tout à la fois. Parce qu’il est environ 30 % moins enivrant que le delta 9 THC, de plus en plus de gens le choisissent comme cannabinoïde parfait pour la journée. Pourquoi? Comme il est moins susceptible d’interférer avec leur capacité à faire avancer les choses. Pure CBD Now est fier d’offrir l’une des plus grandes sélections en ligne de produits delta-10. Ceux-ci viennent dans toutes sortes de formules, méthodes de livraison, souches, etc.

Pourtant, avant d’intégrer le delta 10 THC à votre routine quotidienne, il y a quelque chose que vous devez savoir. Certains composés à base de THC peuvent influencer les résultats d’un test de dépistage de drogue. Et, échouer à un test de dépistage de drogue peut avoir un impact important sur votre vie quotidienne. Il est donc crucial de savoir où en est le delta 10.

Échouer à un test de dépistage de drogue de Delta 10 THC : est-ce même possible ?

Oui, si vous avez pris du delta 10 THC et que vous avez un test de dépistage de drogue à venir, vous pouvez certainement échouer à ce test. Tout cela vient de la façon dont le delta 10 est métabolisé. Beaucoup de gens pensent à tort que les tests de dépistage de drogue recherchent des traces de la plante de marijuana, ou du delta 9 THC lui-même. Mais en fait, ce qu’ils recherchent, c’est une enzyme appelée THC-COOH. Cette enzyme décompose non seulement le delta 9 de la marijuana, mais tous les composés à base de THC. Ceux-ci se trouvent être structurellement suffisamment similaires pour se métaboliser de la même manière.

Lors de la prise de delta 10, notre corps produit du THC-COOH pour décomposer le cannabinoïde et le faire sortir du corps. Le THC-COOH peut persister dans le corps pendant quelques jours à plusieurs semaines après la dernière prise d’un composé de THC. C’est pourquoi vous pouvez échouer à un test de dépistage de drogue, même si vous pensez que cela fait un moment que vous n’avez pas consommé de delta 10 THC.

Quels sont les tests de dépistage de drogue les plus couramment utilisés pour le THC-COOH ?

Aux États-Unis, les lieux de travail et d’autres organisations utilisent par exemple un ou plusieurs des tests de dépistage de drogue suivants, chacun ayant son propre objectif et sa propre méthode de détection du THC-COOH.

Tests d’urine: Environ 90% des tests de dépistage de drogue administrés dans le pays sont des tests d’urine. Ce sont les plus couramment utilisés par les employeurs. Ils sont peu coûteux, ont un délai d’exécution rapide et sont très fiables, tout en étant faciles à prendre. Les tests d’urine peuvent indiquer si une personne a utilisé du THC entre 2 jours et 6 semaines après sa dernière utilisation. Ceci est basé sur la quantité de THC-COOH qui se trouve dans leur urine.Tests de salive : Plus couramment administrés par les forces de l’ordre, car ils montrent uniquement si une personne a consommé du THC au cours des 10 dernières heures. Pas aussi pratique pour les employeurs, puisqu’une personne peut simplement s’abstenir d’utiliser pendant une journée pour réussir le test. Les tests de salive sont le plus souvent administrés lors des contrôles routiers, si un agent pense qu’une personne conduit en état d’ébriété. Ils sont chers et ont un long délai d’exécution, c’est pourquoi ils ne sont pas si populaires. En fait, ils sont le plus souvent utilisés dans les rapports d’autopsie, pour voir si la mort d’une personne était liée à la consommation de drogue. Les tests de mèches de cheveux perdent leur fiabilité si une personne s’est teint les cheveux. Les tests sanguins sont généralement administrés en milieu hospitalier. Il s’agit de déterminer si une personne est en état d’ébriété, ce qui peut avoir un rôle dans la raison pour laquelle elle est hospitalisée. Tests de transpiration : Pas les plus pratiques, et ils ne sont généralement utilisés que dans les essais cliniques. Ils impliquent l’application d’un patch adhésif sur la peau d’une personne, où il est conservé pendant deux semaines, recueillant la sueur d’une personne.

Qu’est-ce qui influencera la probabilité d’échec à un test de dépistage de drogue ?

Certains d’entre vous ont peut-être pris du delta 10 THC récemment et viennent tout juste d’apprendre que vous avez un test de dépistage prévu prochainement. Dans ce cas, vous n’avez toujours pas besoin de paniquer. De nombreux facteurs influencent la probabilité que vous échouiez à un test. Donc, vous pouvez toujours être en clair. Faites attention à toutes les informations ci-dessous pour avoir une idée de votre position.

Facteur #1 : La dernière fois que vous avez pris Delta 10, et combien

Cela a beaucoup à voir avec vos antécédents récents de prise de delta 10 THC. Le THC-COOH va rester dans le corps plus longtemps si vous avez beaucoup de delta 10 accumulé dans votre système. Soit en raison de la prise de doses très élevées, soit en le prenant quotidiennement plutôt que sporadiquement. Si vous ne l’avez pris qu’une seule fois, il y a quelques semaines, vous avez de bonnes chances de réussir. Si vous êtes un gros consommateur quotidien, vous risquez d’être moins en sécurité. Bien sûr, la dernière fois que vous avez pris delta 10 fait également une différence. Comment? Puisqu’au bout d’un mois, la grande majorité des gens passeront. Il faut environ deux jours pour que le delta 10 apparaisse sur un test d’urine standard.

Facteur #2 : Comment vous métabolisez le THC

Le corps de chacun est unique. Ce que nous voulons dire dans ce cas, c’est que certaines personnes éliminent simplement les composés de tétrahydrocannabinol plus rapidement que d’autres. C’est pour des raisons qui ne sont pas totalement comprises, liées à leur métabolisme. Nous savons que des éléments tels que le système immunitaire d’une personne, qu’elle soit malade ou non, la quantité d’eau qu’elle consomme, son régime alimentaire et même ses hormones peuvent influer sur la rapidité avec laquelle elle élimine totalement le delta 10 de son corps. Bien sûr, il n’y a aucun moyen de savoir à quelle vitesse vous métabolisez le delta 10. Par conséquent, vous ne devriez pas simplement supposer que puisque vous êtes en bonne santé, vous allez l’éliminer plus rapidement que les autres.

Dans le même ordre d’idées, nous devons mentionner qu’il n’existe aucun moyen éprouvé d’éliminer le delta 10 de votre système avant un test. Certaines personnes pensent que consommer beaucoup d’eau, boire du jus de canneberge, consommer du zinc ou prendre des thés/suppléments/boissons détox garantira leur réussite. Mais, il n’y a aucune preuve que l’une de ces méthodes fonctionne réellement, vous ne devez donc pas vous y fier.

Facteur #3 : Le niveau de force/puissance d’un produit

Chaque produit delta 10 contient un certain nombre de milligrammes par portion. Plus la portion que vous prenez est forte, plus il y aura de THC-COOH dans le corps et plus il faudra de temps pour qu’il ne soit plus présent à des niveaux détectables.

Bottom Line: Vous pouvez échouer à un test de dépistage de drogue après avoir pris du Delta 10 THC

En fin de compte, la prise de delta 10 vous expose à un risque élevé d’échec à un test de dépistage de drogue. Et, puisque beaucoup d’entre nous peuvent perdre leur emploi en échouant à un seul test de dépistage de drogue, vous voudrez probablement vous abstenir du cannabinoïde jusqu’à la fin du test, juste pour être du bon côté. Si vous avez récemment pris du delta 10 et que vous avez un test à venir, sachez que tout espoir n’est pas perdu. Des facteurs tels que la date à laquelle vous l’avez pris pour la dernière fois et la quantité que vous avez prise influencent tous la probabilité que vous échouiez. L’essentiel est que lorsqu’il s’agit de dépistage de drogue, il vaut mieux prévenir que guérir.

Certains produits Delta 8 THC de Pure CBD Now :

Koi Delta 8-9-10 Pop Crystals 50mg – Cristaux pop passionnants et délicieux pour votre dose quotidienne de Delta 8 THC. Contient 50 mg de Delta-8-9-10 THC dérivé du chanvre par sachet. Les cristaux pop sont pratiques et discrets à emporter. Funni 25MG ou 50MG Delta soluble dans l’eau 8 comprimés – Chaque contenant contient 25MG ou 50MG. Poudre Delta 8, soluble dans l’eau. Idéal pour les personnes en déplacement qui souhaitent un moyen rapide et facile d’absorber Delta 8 dans leur système. Prenez simplement la tablette avec n’importe quel liquide et vous êtes prêt à partir. Cartouche iDELTAX Delta 10 – Cette cartouche Delta 10 est un gramme complet de puissance pure. Lorsque vous voulez une expérience époustouflante, celle-ci est faite pour vous. Disponible en différentes saveurs.