Pouvez-vous cuisiner avec du CBD ?  Vous pourriez être surpris d’entendre la réponse

Pouvez-vous cuisiner avec du CBD ? Vous pourriez être surpris d’entendre la réponse

Cet article a été initialement publié sur The Vegan CBD. Pour voir l’article original, cliquez ici.

Incorporer du CBD et cuisiner est un moyen entièrement naturel de rendre la santé beaucoup plus savoureuse également. Fini le temps où vous deviez vous boucher les narines et avaler un sirop dont le goût est décrit comme étant rance. Avec la popularité du CBD atteignant des niveaux de pointe, ce n’est qu’un autre moyen pour les utilisateurs de profiter des avantages pour la santé de l’utilisation du CBD.

Alors, pour ceux qui se posent la question « Pouvez-vous cuisiner avec du CBD » ? La réponse est « Damn right you can ! »

Cuisiner avec du CBD est un excellent moyen de doser et de vous donner des résultats sensationnels qui feront craquer tout le monde pendant quelques secondes.

Qu’est-ce que le CBD ?

CBD est l’abréviation de cannabidiol, qui est l’un des quelques centaines de composés que vous rencontrerez dans la famille des plantes du cannabis. Le CBD est obtenu à partir de la plante de chanvre (ou cannabis sativa comme on l’appelle) et ses effets thérapeutiques commencent à être reconnus dans le monde entier. À ne pas confondre avec les plantes de cannabis réputées pour leur « high » enivrant. Le CBD n’enivre pas.

Il existe un coupable commun qui est responsable de l’intoxication des utilisateurs et qui est présent dans toutes les variantes de la famille des plantes de cannabis. La seule différence est que la concentration diffère. Ce composé est appelé THC, ou tétrahydrocannabinol. La différence de pourcentage de THC présent dans le chanvre et la marijuana est celle du sol et du ciel.

Vous serez intoxiqué avec du cannabis mais pas en utilisant du CBD, ou surtout du chanvre. Pour le CBD, le chanvre est récolté à partir des feuilles, des fleurs et des tiges. Ce sont les parties de la plante qui contiennent la plus forte concentration de CBD. Après l’extraction, plusieurs processus de traitement et de filtration garantissent que le produit CBD est conforme aux normes de sécurité de consommation.

Connexes : Quels sont les avantages d’utiliser de l’huile de CBD biologique ? Cliquez ici pour en savoir plus.

Choisir la bonne huile de CBD pour cuisiner avec

Les produits CBD ne manquent pas sur le marché. Il y a un pourcentage élevé que vous pouvez vous tromper. Voici quelques considérations à garder à l’esprit la prochaine fois que vous assemblerez le CBD et la casserole :

Saveur – L’arôme des teintures de CBD est souvent doux, afin de faciliter leur ingestion et leur appréciation. Il existe plusieurs profils de saveurs, et contrairement à il y a quelques années, vous n’avez pas besoin de sacrifier vos papilles gustatives à la poursuite du bien-être. Vous pouvez faire ressortir des saveurs fruitées et mentholées.

Si vous êtes du genre naturel qui ne se soucie pas de la saveur terreuse naturelle, alors c’est aussi une option.

Base de l’huile : Vous n’utilisez jamais d’huile de CBD concentrée. Il est dilué à l’aide d’une huile de support ou d’une base. Les bases peuvent être l’huile de chanvre, l’huile d’olive, l’huile de noix de coco, l’huile MCT, entre autres. Assurez-vous que l’huile de base est souhaitable pour la cuisson et a la saveur qui complétera les saveurs du plat. La concentration de l’huile : l’ajout de CBD à vos plats doit se faire avec un dosage minutieux. N’ajoutez pas d’huile de CBD dans la poêle, comme vous le feriez avec de l’huile d’olive pour faire sauter un steak. Mesurez la quantité d’huile de CBD que vous devez ajouter en fonction de la portion. Il s’agit de s’assurer que les aliments CBD sont suffisamment puissants pour en retirer des avantages pour l’utilisateur.

Vous pouvez opter pour des puissances plus élevées pour avoir un sens sur votre portefeuille. Plus la concentration est élevée, plus le coût sera légèrement élevé, mais plus faible sera la quantité dont vous aurez besoin pour administrer la dose. Décidez vous-même si cela fonctionne pour vous.

Évitez la chaleur élevée

L’huile de CBD ne peut pas être utilisée pour la friture et la cuisson à haute température. La raison en est que les divers cannabinoïdes contenus dans l’huile de CBD, comme les flavonoïdes et les terpènes, se décomposent en raison de l’application de chaleur. L’effet thérapeutique diminue et l’huile s’affaiblit en conséquence. Le point de fumée de l’huile de CBD est loin par rapport aux autres huiles de cuisson, à 3320F ou 1650C. L’huile de CBD peut être cuite à des températures allant jusqu’à 4750F pendant pas plus d’une demi-heure. Nous vous recommandons de ne pas saisir votre steak avec de l’huile de CBD.

Cuisiner avec du CBD : gardez un œil sur le dosage

Si vous cuisinez avec du CBD ou si vous cuisinez avec en général, assurez-vous que la recette contient suffisamment de CBD dans l’ensemble du lot pour donner la puissance requise par portion. Pour ce faire, prenez le dosage de CBD souhaité puis multipliez-le simplement avec les portions. Soustrayez l’huile de cuisson normale que vous utiliserez lors de l’ajout d’huile de CBD. Vous obtenez le CBD total que vous devrez ajouter à votre recette.

Connexes : Le CBD est-il sûr et adapté aux végétaliens ? Cliquez ici pour en savoir plus.