L’interdiction par Johnson Sakaja des bus de l’ouest et de la vallée du Rift au départ de Nairobi CBD suscite une réponse amusante de la part des internautes

L’interdiction par Johnson Sakaja des bus de l’ouest et de la vallée du Rift au départ de Nairobi CBD suscite une réponse amusante de la part des internautes

Les voyageurs longue distance des provinces de l’ouest, de Nyanza et de la vallée du Rift au Kenya seront désormais pris en charge et déposés au parc de bus de Green Park près de l’autoroute Uhuru. Le déménagement, qui sera effectué le 1er décembre, a été annoncé par le gouverneur Johnson Sakaja qui a déclaré qu’il était destiné à décongestionner la ville. Les internautes se sont tournés vers leurs plateformes de médias sociaux et ont exprimé de manière hilarante leurs préoccupations, qui vont de se perdre, d’avoir de grosses charges à transporter et de la sécurité lorsqu’ils descendent tard.

Le gouverneur du comté de Nairobi, Johson Sakaja, a interdit mardi 29 novembre à tous les bus de Western, Nyanza et de la vallée du Rift d’accéder au quartier central des affaires.

Johnson Sakaja lors d’une réunion (l) un voyageur attendant de monter à bord d’un bus pour l’ouest du Kenya (r). Photos : Johnson Sakaja, Getty images.
Source : Getty Images

Les bus ne sont pas autorisés dans le CBD de Nairobi

Les bus prendront et déposeront désormais les passagers longue distance à l’étape de bus de Green Park, juste à côté de l’autoroute Uhuru.

Lire aussi

Esther Passaris affiche des jambes douces tout en se relaxant à l’hippodrome de Thika Greens Gold

Alors que le déménagement vise à décongestionner la ville, cela ne s’est pas bien passé avec certains Kenyans car certains ont déploré que l’endroit soit trop loin de l’endroit où ils obtiennent des matatus pour rentrer chez eux.

FAITES ATTENTION : Suivez-nous sur Instagram – recevez les nouvelles les plus importantes directement dans votre application préférée !

« Gouvernement du comté de Nairobi, dites-nous un seul jour où vous avez vu Mbukinya ou Msamaria dans CBD pendant la journée? » Robert Ingosi voulait savoir.

Problèmes de sécurité à Nairobi

Outre la distance, il y a aussi des problèmes de sécurité puisque certains bus arrivent dans la ville à 2 heures du matin et les passagers doivent rentrer chez eux.

Certains internautes ont également souligné de manière hilarante que le centre Afya à Nairobi était leur boussole et qu’ils se perdraient sérieusement dans la ville s’ils n’allaient pas au CBD.

Il y a ceux qui sont profondément préoccupés par le transport de leurs colis de maïs, de haricots, de poulet, de patates douces et de canne à sucre sur de longues distances.

Lire aussi

Linda Oguttu se souvient avec émotion des jours où elle rêvait d’arriver à Nairobi : « J’ai continué à prier »

Commentaires cinglants des internautes :

Vincent Oyal :

« Est-il au courant que les bus des régions qu’il a mentionnées arrivent en ville dès 2 heures du matin, où les bus les déposeront-ils. C’est pourquoi je vous ai dit que ce type n’est pas un Luhya, il n’a aucune idée du système de transport vers l’ouest du Kenya. »

Jeff Komu :

« Na, il a aussi annulé les licences des boîtes de nuit à Nairobi, vindu vichenjanga. »

Jay Chelgy :

« Stress, tutapepa mzigo aje. »

Miles de gréement :

« Oui… Sasa tubebe mahindi 40kg du parc Uhuru hadi stage ya Kasa? »

Jérémie Chitechi :

« La nation Mulembe est ciblée. Kama country bus huwa tunapotea, sembuse Green Park. »

Elda Richards :

« Tuko.co.ke hatuna maoni kabsaa..Nairobi ntaokotwa Gikomba kama nimezunguka nimechoka. »

Madelene K. Albright Rotich :

« Sana na vile Afyacenter ni portant yawa yétu. »

Juma Lukalia :

« Mwisho ya watu wa western ni Kangemi na Vitongoji, donc pas de stress. »

Abigaël Chemtai :

« Hon sakaja haujatufanyia poa walae, faites-nous une faveur ya kusongesha Afya Center pia à cette nouvelle étape. »

Lire aussi

Majimbo Kalasinga, député de Kabuchai, défend l’importation de maïs en franchise de droits : « Le pop-corn est un OGM »

Charles Koech Msafi :

« Tumekasirika sana. »

Baba Karosha :

« Hapa ndo utapata umepanda gari za kwenda garissa, mizigo zimeekwa kwa gari za kuenda kisii na ulifaa kuenda Bungoma. »

Amos Orendo

« Bora tu afya centre vert ibaki. Nous pouvons le retracer depuis Mahi Mahiu. »

Elroy Manu Mutai :

« Si Sakaja aseme sisi Wakalee wa Afya centre tusiende ushago kuliko mambo mengi. »

Sakaja interdit les boîtes de nuit dans les résidences

Les voyageurs de longue distance ne sont pas les seuls à s’agiter, car le comté de Nairobi a également interdit les boîtes de nuit dans les zones résidentielles, ce qui signifie que les personnes qui aiment leurs pubs devront étancher leur soif ailleurs.

Sakaja a ordonné que toutes les boîtes de nuit fonctionnent immédiatement dans le quartier central des affaires.

Ceux des zones résidentielles fonctionneront désormais uniquement comme des bars et des restaurants et ne devraient pas diffuser de musique forte.

FAITES ATTENTION : consultez les actualités exactement pour VOUS ➡️ trouvez le bloc « Recommandé pour vous » et profitez-en !

Source : TUKO.co.ke