Le CBD peut-il aider à la santé de la thyroïde ?

Le cannabidiol (CBD) est un composé naturel présent dans la plante de cannabis. Bien que des recherches supplémentaires soient nécessaires, certaines preuves suggèrent que le CBD peut interagir avec la glande thyroïde et peut également aider à soulager les symptômes de certaines affections thyroïdiennes.

Le CBD est l’un des cannabinoïdes les plus connus présents dans la plante Cannabis sativa. Contrairement à un autre cannabinoïde bien connu – le delta-9-tétrahydrocannabinol, ou THC – le CBD n’entraîne pas de sensation « élevée ». Bien que la recherche soit en cours, les preuves suggèrent que le CBD peut avoir des effets bénéfiques sur la santé.

La thyroïde est une glande en forme de papillon présente à l’avant du cou. Il joue un rôle important dans la régulation du métabolisme en produisant des hormones. Si une personne développe une affection thyroïdienne, cela peut affecter négativement sa santé en raison de déséquilibres hormonaux.

Certaines preuves suggèrent que le CBD pourrait également jouer un rôle dans la régulation hormonale. En tant que tel, il peut fournir une option alternative à la gestion des hormones thyroïdiennes. De plus, cela peut aider à soulager certains symptômes des affections thyroïdiennes. Cependant, des recherches supplémentaires sont nécessaires et une personne devrait consulter un médecin avant d’utiliser des produits CBD.

Dans cet article, nous discuterons du lien entre le CBD et la glande thyroïde et s’il peut être bénéfique pour la santé de la thyroïde.

Le CBD est-il légal ? Le Farm Bill de 2018 a retiré le chanvre de la définition légale de la marijuana dans la Loi sur les substances contrôlées. Cela a rendu certains produits CBD dérivés du chanvre contenant moins de 0,3 % de THC légaux au niveau fédéral. Cependant, les produits à base de CBD contenant plus de 0,3 % de THC relèvent toujours de la définition légale de la marijuana, ce qui les rend illégaux au niveau fédéral mais légaux en vertu de certaines lois des États. Assurez-vous de vérifier les lois de l’État, en particulier lorsque vous voyagez. N’oubliez pas non plus que la FDA n’a pas approuvé les produits CBD sans ordonnance et que certains produits peuvent être étiquetés de manière inexacte.

Le CBD est l’un des nombreux composés actifs, ou cannabinoïdes, présents dans la plante de cannabis. Bien que la recherche en soit encore à ses débuts, les preuves indiquent que ces composés pourraient être utiles dans le traitement des affections et de leurs symptômes associés. En tant que tel, le CBD peut avoir le potentiel de soutenir la santé de la thyroïde.

Les systèmes endocrinien et endocannabinoïde

La glande thyroïde est l’une des 8 glandes principales qui composent le système endocrinien. Ce terme fait référence au système qui produit et sécrète un certain nombre d’hormones dans le corps. Le système endocannabinoïde (ECS) décrit un système biologique qui régule et équilibre également les fonctions corporelles clés. Deux composants importants de ce système comprennent les endocannabinoïdes et les récepteurs cannabinoïdes.

Les endocannabinoïdes sont des produits chimiques naturellement présents dans le corps avec une structure similaire aux cannabinoïdes. Les endocannabinoïdes et les cannabinoïdes peuvent se lier aux récepteurs cannabinoïdes et provoquer des résultats différents selon l’emplacement du récepteur dans le corps. En tant que tel, certaines preuves suggèrent que le SEC peut être en relation avec le système endocrinien et peut influencer les performances de la glande thyroïde.

Hyperthyroïdie

L’hyperthyroïdie fait référence à une thyroïde hyperactive. Cela signifie que la thyroïde produit plus d’hormones thyroïdiennes que nécessaire. Les symptômes de l’hyperthyroïdie peuvent inclure l’anxiété, des troubles du sommeil et des tremblements des mains.

Les preuves indiquent que le CBD pourrait être bénéfique pour traiter et gérer l’anxiété, les problèmes de sommeil et les troubles du mouvement. Par conséquent, le CBD peut offrir une option alternative pour soulager ces symptômes.

Cliquez ici pour en savoir plus sur le CBD et l’anxiété, ainsi que sur le CBD et le sommeil.

Hypothyroïdie

L’hypothyroïdie décrit plutôt une thyroïde sous-active. Cela signifie que la glande thyroïde ne produit pas suffisamment d’hormones thyroïdiennes pour répondre aux besoins de l’organisme. Les symptômes de l’hypothyroïdie peuvent inclure des douleurs articulaires et musculaires, ainsi qu’une peau sèche.

Les preuves suggèrent que le CBD pourrait être une option de traitement efficace pour réduire la douleur. La recherche note qu’il peut être bénéfique pour les douleurs articulaires et musculaires. Le CBD pourrait également être bénéfique pour la santé de la peau et aider à soulager la peau sèche.

Cliquez ici pour en savoir plus sur le CBD et la douleur, ainsi que sur le CBD et la peau.

La cause la plus fréquente d’hypothyroïdie est la thyroïdite de Hashimoto. C’est un type de maladie auto-immune qui implique une inflammation chronique de la thyroïde. Les preuves montrent que le CBD possède des propriétés anti-inflammatoires, ce qui signifie qu’il peut aider à réduire l’inflammation de la thyroïde.

Cliquez ici pour en savoir plus sur le CBD et l’inflammation.

Cancer de la thyroïde

Le cancer de la thyroïde est un cancer rare qui se développe dans les cellules thyroïdiennes. Le type de cancer de la thyroïde varie selon les cellules qu’il affecte.

Les preuves indiquent que l’ECS pourrait jouer un rôle dans le traitement du cancer de la thyroïde. Bien que des recherches supplémentaires soient nécessaires, certaines sources notent que les récepteurs cannabinoïdes peuvent interférer avec les voies moléculaires dans le développement du cancer de la thyroïde et pourraient être des cibles thérapeutiques potentielles pour supprimer la progression tumorale. D’autres recherches soulignent que le CBD a un potentiel en tant que médicament anticancéreux.

Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le CBD est généralement bien toléré et présente un bon profil d’innocuité. De plus, les preuves ne suggèrent pas que le CBD ait un impact négatif sur la fonction de la thyroïde. Par exemple, une étude de 2017 n’a pas pu trouver d’association entre les problèmes de thyroïde et la consommation de cannabis.

Cependant, certaines preuves indiquent que le CBD peut modifier les effets d’autres médicaments. Par exemple, le CBD et certains médicaments thyroïdiens peuvent entrer en compétition pour le métabolisme, et ils nécessitent tous deux la voie du cytochrome P450 pour se métaboliser. Notamment, le CBD peut entrer en concurrence avec un médicament contre l’hypothyroïdie appelé lévothyroxine.

Bien que le potentiel thérapeutique du CBD suscite un grand intérêt et que les experts de la santé notent qu’il est généralement bien toléré, il peut également avoir des effets secondaires. Il est également important de tenir compte de la posologie, de la puissance, de la voie d’administration et des interactions médicamenteuses possibles. Les effets secondaires potentiels du CBD peuvent inclure :

somnolence ou autres changements dans la vigilance problèmes digestifs, tels que diarrhée et diminution de l’appétit changements d’humeur, tels que irritabilité et agitation

Il peut être difficile de prévenir certaines affections de la glande thyroïde, car les gens ne peuvent pas modifier les facteurs de risque connus, tels que la génétique. Cependant, une personne peut prendre certaines mesures pour réduire la probabilité.

Par exemple, pour réduire le risque d’hypothyroïdie, les gens peuvent essayer de consommer suffisamment d’iode, car il joue un rôle essentiel dans le fonctionnement de la thyroïde. Comme le corps ne produit pas d’iode, les gens doivent manger des aliments contenant de l’iode ou prendre des compléments alimentaires. Cependant, il est important que les gens ne dépassent pas une quantité quotidienne de 150 microgrammes (mcg), car trop d’iode peut entraîner une inflammation de la glande thyroïde et un cancer de la thyroïde.

Le CBD est un composé chimique important qui se produit naturellement dans la plante de cannabis et peut avoir des effets bénéfiques sur la santé.

Certaines recherches suggèrent que le CBD peut favoriser la santé de la thyroïde et pourrait réduire les symptômes de certaines affections thyroïdiennes. Cependant, des recherches supplémentaires sont nécessaires pour confirmer ces résultats. Comme le CBD peut interagir avec certains médicaments thyroïdiens, il est conseillé à une personne de consulter son médecin avant d’utiliser des produits à base de CBD.