Comment le CBD agit comme relaxant musculaire naturel

Comment le CBD agit comme relaxant musculaire naturel

Le CBD contribue en tant que relaxant musculaire naturel en inhibant la libération de neurotransmetteurs connus pour induire une rigidité musculaire et des spasmes

Une enquête auprès de 2409 utilisateurs de cannabidiol (CBD) a révélé qu’une majorité de personnes utilisent cet extrait de chanvre dans le but de traiter une condition médicale. Les trois principales conditions que les utilisateurs de CBD essaient d’auto-traiter sont la douleur chronique, l’arthrite ou d’autres douleurs articulaires et l’anxiété. Cet extrait de chanvre peut aider à résoudre chacun de ces problèmes dans la façon dont il agit comme relaxant musculaire naturel.

Le système endocannabinoïde et la fonction musculaire

Le système endocannabinoïde est un système relativement nouveau dans le corps humain qui semble avoir une variété de fonctions critiques. La recherche révèle que ce système est au moins partiellement responsable de la régulation des sécrétions hormonales liées au stress et à la fonction de reproduction. Il aide également à contrôler l’équilibre énergétique du corps humain en régulant la prise alimentaire et en influençant l’activité gastro-intestinale.

D’autres études rapportent que le système endocannabinoïde joue un rôle important dans la fonction musculaire squelettique. Une étude qui partage le fait que l’activation des récepteurs cannabinoïdes CB1 peut avoir un impact sur le métabolisme musculaire et la consommation d’oxygène musculaire en est un exemple. Mais comment l’utilisation du CBD affecte-t-elle ce processus en tant que relaxant musculaire naturel?

Le CBD comme relaxant musculaire naturel

L’un des principaux moyens par lesquels le CBD contribue en tant que relaxant musculaire naturel consiste à inhiber la libération de sécrétions connues pour induire une rigidité musculaire et des spasmes.

De nombreux travaux de recherche ont étudié cet effet sur les personnes qui ont reçu un diagnostic de sclérose en plaques (SEP), une maladie dans laquelle le système immunitaire attaque le revêtement protecteur du système nerveux central. Cela conduit souvent à des problèmes liés au mouvement, y compris des tremblements et une démarche instable.

Une étude de 2017 a noté que l’utilisation d’une combinaison de spray oromuqueux CBD-TCH (tétrahydrocannabinol) offrait aux patients atteints de SEP des améliorations dans leur démarche et aidait également à «normaliser les fibres musculaires». Une étude de 2019 a en outre révélé qu’un régime de traitement comprenant du CBD pourrait également réduire la spasticité musculaire chez les patients atteints de sclérose latérale amyotrophique ou de SLA.

Des études comme celles-ci suggèrent que le CBD aide les muscles à se détendre à un niveau plus cellulaire. Cependant, si l’augmentation de la tension musculaire est le résultat d’un stress excessif, le CBD peut également aider. La recherche montre que ce cannabinoïde a des propriétés anti-anxiété, interagissant avec les récepteurs 5HT1A (un sous-type de récepteur de la sérotonine) d’une manière qui réduit les effets à long terme de ce type de stress.

Détendre le cerveau permet également de détendre le corps. Une fois que le cerveau et le corps sont tous deux détendus, la qualité du sommeil peut s’améliorer. L’esprit est suffisamment ralenti pour permettre au sommeil de s’installer naturellement et une réduction de la tension physique facilite la transition de l’éveil à l’endormissement, offrant la solution parfaite pour une nuit de repos paisible.

CBD pour les douleurs musculaires après l’exercice

Même si c’est bon pour vous, l’exercice peut parfois entraîner des tensions et des douleurs musculaires. Dans de tels cas, la recherche suggère que le CBD peut aider à atténuer ces effets en raison de ses propriétés anti-inflammatoires, neuroprotectrices et analgésiques.

Des études supplémentaires semblent confirmer que le CBD aide à la récupération musculaire après une séance d’exercice intense. Une de ces études a été publiée en février 2020 et a révélé que la supplémentation en CBD après l’entraînement aidait à réduire les niveaux de créatine kinase. Les chercheurs ont conclu que cela contribuait non seulement à réduire les dommages musculaires, mais également à favoriser la régénération musculaire.

Conseils d’utilisation du CBD pour réduire la tension musculaire

Si l’objectif d’un patient en utilisant le CBD est de réduire la tension et la douleur musculaires, il doit commencer par une petite dose pour s’assurer qu’il sera bien toléré. Une fois qu’ils savent que leur système peut gérer ce cannabinoïde sans aucun effet secondaire indésirable, comme une sensation de fatigue ou des problèmes gastro-intestinaux, ils peuvent lentement augmenter la dose jusqu’à ce qu’ils atteignent un niveau plus thérapeutique.

Il est également utile de choisir un produit CBD étiqueté comme à spectre complet. Cela signifie qu’en plus du CBD, il contient également d’autres cannabinoïdes de la plante de chanvre. Celles-ci travaillent ensemble pour créer une synergie appelée «effet d’entourage». En termes simples, lorsqu’ils sont combinés, ces cannabinoïdes procurent un effet sur la santé plus puissant que chacun d’eux n’offre à lui seul.

Les produits CBD conçus pour réduire la tension musculaire appartiennent généralement à l’une des deux catégories suivantes: application transdermique ou ingestion orale. Une application transdermique est mieux appliquée directement sur le muscle douloureux ou tendu. Si un produit CBD oral est choisi, ce qui peut être le meilleur pour la tension musculaire globale, choisissez-en un qui favorise la biodisponibilité et l’absorption. Cela aide à augmenter la quantité de CBD que le corps peut utiliser comme relaxant musculaire naturel.