5 conseils à garder à l’esprit lorsque vous cuisinez avec de l’huile de CBD

5 conseils à garder à l’esprit lorsque vous cuisinez avec de l’huile de CBD

Le cannabidiol (CBD) est le deuxième extrait le plus populaire obtenu à partir du cannabis, l’autre étant le tétrahydrocannabinol (THC). Le CBD et le THC sont également les produits chimiques les plus abondants dans la marijuana. Alors que la plante de cannabis produit plus de 115 composés médicalement bénéfiques (appelés cannabinoïdes), le THC et le CBD représentent environ 40 % des extraits de la plante.

Le cannabidiol est célèbre pour ses propriétés analgésiques et anxiolytiques, ce qui en fait un remède naturel efficace contre la douleur et l’anxiété. Le composé peut également vous aider à faire face aux convulsions, aux nausées, aux maladies inflammatoires et aux problèmes de sommeil.

Une autre chose à aimer à propos du CBD, outre ses nombreux avantages pour la santé, est qu’il existe plusieurs façons d’administrer le composé. Vous pouvez vapoter des e-liquides à base de CBD, des fleurs de cannabis séchées à la fumée ou vaporiser des teintures de CBD sous votre langue. Vous pouvez également consommer du cannabidiol en appliquant localement des produits de soin de la peau enrichis en CBD ou en ingérant des produits comestibles au CBD.

En ce qui concerne les produits comestibles au CBD, vous pouvez soit opter pour des produits prêts à l’emploi, soit incorporer du CBD dans votre cuisine. Cet article explore certains des meilleurs conseils à garder à l’esprit lorsque vous cuisinez avec de l’huile de cannabidiol.

1. Choisissez le bon produit CBD

Nous venons de souligner que les produits CBD sont de toutes formes et tailles. Les exemples incluent les stylos vape CBD qui fonctionnent bien, les produits comestibles infusés de CBD, les teintures orales, les produits à fumer et les produits inhalables. La bonne chose à propos des différents produits à base de CBD est qu’ils offrent tous les bienfaits curatifs du cannabidiol. Cependant, tous les produits CBD ne sont pas parfaits comme ingrédients de cuisine.

Par exemple, vous ne pouvez pas cuisiner avec du e-jus CBD. En effet, le e-liquide peut contenir des composés potentiellement toxiques en cas d’ingestion, tels que le propylène glycol (PG). De même, vous ne pouvez pas cuisiner avec des fleurs de cannabis séchées, des bombes de bain enrichies en CBD ou des bonbons gélifiés au CBD. Au lieu de cela, les meilleurs produits à base de cannabidiol pour la cuisine sont des huiles infusées de CBD destinées à l’administration orale. Ces huiles contiennent généralement deux ingrédients principaux : le cannabidiol et l’huile de support, comme l’huile de noix de coco ou d’olive.

Vous pouvez également envisager les teintures au CBD. Cependant, notez que les teintures contiennent généralement de l’alcool, qui n’est pas un ingrédient de cuisine de choix pour la plupart des gens.

2. Attention au THC

Il est conseillé d’éviter de cuisiner avec de l’huile de CBD formulée avec des quantités importantes de tétrahydrocannabinol. C’est surtout si vous débutez avec le CBD ou le cannabis en général. Le THC est le composé de la marijuana qui donne à la plante la plupart de ses propriétés psychoactives. L’exposition à des niveaux importants de THC pourrait induire une multitude d’effets psychédéliques, tels que des hallucinations. La dernière chose que vous voulez est de planer tout en essayant de soulager un problème de santé.

Cependant, le THC est encouragé pour les utilisateurs récréatifs de cannabis ou les utilisateurs déjà familiers avec le composé. De plus, les médecins spécialistes de la marijuana à des fins médicales pensent que le CBD et le THC agissent en synergie pour apporter des avantages thérapeutiques combinés via un mécanisme appelé effet d’entourage.

5 conseils à garder à l'esprit lorsque vous cuisinez avec de l'huile de CBD

Dans tous les cas, assurez-vous toujours que votre huile de CBD contient plus de CBD que de THC. Commencez avec un ratio CBD:THC de 9:1, puis ajustez les portions progressivement au fur et à mesure que vous vous habituez au tétrahydrocannabinol.

3. Méfiez-vous de la chaleur

La chaleur est un facteur commun qui facilite la dégradation du cannabidiol. Et lorsque le CBD se dégrade, il devient moins puissant.

Notez que le cannabidiol a un point d’ébullition compris entre 320 et 356 degrés Fahrenheit. Ainsi, lorsque vous cuisinez avec de l’huile de CBD, essayez de maintenir la température en dessous de 320 degrés Fahrenheit. Cela empêchera le composé de se décomposer et de perdre son efficacité.

Si vous trouvez qu’il est difficile de maintenir la température de cuisson idéale, pensez à ajouter de l’huile de CBD après avoir retiré les aliments de la surface chaude. Par exemple, n’ajoutez pas d’huile de CBD dans la pâte à gâteau avant de la faire cuire. Au lieu de cela, ajoutez-le aux garnitures qui iront sur le gâteau.

5 conseils à garder à l'esprit lorsque vous cuisinez avec de l'huile de CBD

4. Considérez les huiles de CBD contenant d’autres composés médicalement bénéfiques

Le CBD et le THC ne sont pas les seuls composés pharmacologiquement bénéfiques de la marijuana. La plante produit plusieurs autres cannabinoïdes, dont le cannabigérol (CBG), le cannabichromène (CBC) et le cannabinol (CBN). Pour profiter au maximum des bienfaits curatifs de l’huile de CBD, pensez aux huiles formulées avec autant d’autres cannabinoïdes que possible.

Des études ont montré que le cannabigérol pouvait traiter les maladies du côlon irritable, le glaucome et les infections de la vessie. Ainsi, cuisiner avec de l’huile de CBD formulée avec du CBG pourrait offrir un soulagement de l’une de ces maladies.

De même, les huiles de CBD chargées de CBN peuvent soulager les troubles du sommeil comme l’insomnie. Encore une fois, cela est dû aux propriétés sédatives du cannabinol. Outre les cannabinoïdes, faites également attention aux terpènes contenus dans un produit CBD. Les terpènes sont des composés du cannabis qui donnent aux cannabinoïdes leurs saveurs distinctes. Des exemples de terpènes de marijuana courants comprennent le myrcène, le limonène, le pinène et le linalol.

5. Soyez patient avec le CBD

Les produits comestibles au CBD prennent plus de temps à démarrer par rapport aux autres méthodes de livraison. Vous ressentirez normalement les effets des produits comestibles entre 1 et 3 heures après les avoir consommés. C’est parce que les aliments doivent d’abord subir un processus de digestion complet avant de pouvoir entrer dans votre circulation sanguine.

5 conseils à garder à l'esprit lorsque vous cuisinez avec de l'huile de CBD

D’un autre côté, les effets des produits comestibles au CBD durent beaucoup plus longtemps (jusqu’à 24 heures). Néanmoins, il n’y a aucune garantie que le CBD fonctionnera pour vous. Si vous sentez que les effets mettent une éternité à se manifester, vérifiez avec quoi vous consommez du cannabidiol. L’alcool et certains médicaments sont connus pour interagir négativement avec le CBD et pourraient réduire son efficacité.

Derniers mots

Il est vrai que le CBD a un profil de sécurité plus favorable que de nombreux extraits de plantes. Cependant, un surdosage pourrait vous laisser soigner plusieurs effets indésirables, notamment des nausées, des étourdissements et une bouche sèche.