10 questions avec l’un des principaux créateurs de produits CBD de St. Albans |  Nouvelles

10 questions avec l’un des principaux créateurs de produits CBD de St. Albans | Nouvelles

Melanie Jean Bangoura est l’une des nombreuses personnes du Vermont qui utilisent des produits à base de CBD et de cannabis pour des raisons de santé et de bien-être.

Aujourd’hui, elle vend ses huiles, pommades et teintures maison à The Hair Loft à St. Albans, mais à partir de cette année, son entreprise locale Cannaflora et ses produits à base de CBD se trouvent également sur les marchés de St. Albans Town et Fairfax Farmer’s.

Le St. Albans Messenger a rencontré Bangoura pour lui demander comment elle s’était lancée dans le commerce des produits CBD et pourquoi.

1. Qu’est-ce qui vous a amené à la profession de santé holistique?

« J’ai fait du travail social pour des organisations à but non lucratif et des gouvernements d’État toute ma carrière, 25 ans maintenant », a déclaré Bangoura. «Et j’ai grandi pour réaliser que nous ne faisions que toucher la surface des raisons pour lesquelles les gens venaient vers nous : anxiété, dépression et autres. J’avais juste l’impression que nous pouvions faire plus pour résoudre les problèmes sous-jacents, alors j’ai commencé à chercher une école qui m’apprendrait la guérison et le bien-être… alors j’ai trouvé le Pyramid Wellness Center à Rutland.

2. Quels types de formation au bien-être holistique avez-vous ?

« Massage, je suis maître et enseignant de reiki, formation de professeur de yoga et de méditation… Je pense que calmer le système nerveux est probablement la partie la plus importante. Lorsque votre corps est dans un état détendu, votre corps a la capacité de se déclencher et de guérir naturellement. Il est conçu pour guérir… mon prochain défi est l’hypnothérapie.

3. Pourquoi avez-vous trouvé que la formation au bien-être holistique était votre vocation ?

« J’ai été dans des situations où j’ai soigné des gens et je sais que le corps a la capacité inhérente de guérir. Je voulais savoir ce que c’était, comment c’était arrivé.

4. Pourquoi avez-vous choisi le CBD comme médium ?

« À l’école de massage, vous étudiez les herbes de toute façon », a déclaré Bangoura. «Et mon fils souffrait vraiment de trouble déficitaire de l’attention, d’anxiété et de dépression. L’école voulait qu’il prenne toute une série de médicaments, mais ils ont juste créé toute une série d’autres problèmes… puis il a commencé à s’automédication avec du cannabis, et je lui demanderais de faire des corvées si je l’attrapais. Il s’est avéré qu’il était en fait capable d’accomplir ses tâches, là où il ne le ferait normalement pas… et un neuropsychologue a fini par lui recommander une carte de cannabis médical.

5. Comment le CBD a-t-il affecté votre vie ?

« J’ai une cystite interstitielle, qui provoque une inflammation des tissus entre les organes », a déclaré Bangoura. « Avant, je prenais du tramadol pour soulager la douleur. Mais j’ai trouvé qu’avec le CBD, je pouvais le prendre et la douleur disparaîtrait immédiatement et naturellement sans aucun effet secondaire négatif. Mais ce n’est pas parce que la douleur disparaît que la cause première de votre état disparaît – j’encourage toujours les gens à continuer à travailler en étroite collaboration avec leur médecin pour s’assurer qu’ils restent en bonne santé.

6. Pourquoi avez-vous choisi d’infuser des huiles avec du CBD pour cuisiner ?

« J’ai réalisé que tout le monde n’aimait pas la saveur naturelle du CBD, alors j’ai commencé à essayer de fabriquer des huiles de cuisson que les gens pourraient utiliser avec d’autres saveurs, tout en bénéficiant des avantages du CBD », a déclaré Bangoura.

7. Pourquoi CBD maintenant ?

« En fait, j’avais prévu d’ouvrir le marché fermier l’année dernière », a déclaré Bangoura. « Mais ensuite, COVID a frappé, et je n’ai pas pu. J’ai une salle entière, et une grande table dédiée à ce métier. Je vends mes produits en privé à des amis et des clients depuis environ deux ans maintenant.

8. Comment infusez-vous du CBD dans vos huiles ?

« Vous pouvez les faire tremper dans de l’huile tiède pendant une heure, ou jusqu’à cinq heures », a déclaré Bangoura. « J’ai essayé de faire des bonbons au CBD, mais les bonbons sont tellement salissants. »

9. Quelle est l’une de vos façons préférées d’utiliser le CBD ?

« J’adore utiliser les huiles de cuisson infusées sur les choux de Bruxelles », a déclaré Bangoura. « C’est absolument délicieux et vous obtenez tous les avantages naturels du cannabis directement dans votre nourriture. »

10. Où obtenez-vous le chanvre CBD pour infuser dans vos produits ?

« L’année dernière, j’en ai cultivé et je travaille avec une ferme de chanvre à proximité pour en obtenir localement », a déclaré Bangoura. « Mais c’est beaucoup de travail à la fois pour faire pousser et infuser, et je ne pense pas que je le ferai pousser à nouveau cette année. »