Quelle Epaisseur isolation toiture plate ?

Quelle Epaisseur isolation toiture plate ?

Quelle Epaisseur isolation toiture plate ?

En toit plat, l’isolant varie couramment de 1 mm, mais avec la RT 2012 et le besoin de performance augmentée on atteint des épaisseurs allant jusqu’à 240 mm, voire 300 mm.

Quelle est l’épaisseur d’un toit terrasse ?

Dans les années 60, la dalle en béton du toit-terrasse était recouverte par un isolant d’à peine 2,5 cm d’épaisseur. Mais, aujourd’hui, ce même isolant à base de polyuréthane, de polystyrène ou de laine de roche atteint en moyenne 12 cm d’épaisseur.

Quel isolant pour une toiture végétalisée ?

L’isolant thermique. Sur des toitures inversées, l’isolant est sur la couche d’étanchéité. Les isolants les plus utilisés sont les mousses plastiques alvéolaires (polyuréthane et polystyrène extrudé qui offrent une bonne résistance à l’eau et à la compression).

Quel est le meilleur isolant pour la toiture?

  • Les isolant PIR sont légers, avec une masse volumique de 32kg/m 3 et offrent à l’heure actuelle le meilleur compromis épaisseur/résistance thermique. Le comparatif ci-dessous est sans appel : La toiture « froide » désigne la toiture plate dont l’isolant est placé en dessous du support de l’étanchéité.

Est-ce que la RT2012 impose un niveau minimal d’isolation?

  • Contrairement à la RT2005, qui imposait des gardes-fou sur le niveau minimal d’isolation des parois, la RT2012 impose uniquement un niveau de performance énergétique global, laissant au concepteur le choix de sa stratégie pour y parvenir. La finalité d’un isolant est de freiner au maximum le flux de chaleur.

Quelle est l’épaisseur d’isolation adaptée à votre projet?

  • L’air chaud étant plus léger que l’air froid, il va naturellement monter. L’épaisseur d’isolant sera ainsi généralement plus élevée en toiture que sur votre plancher bas. N’hésitez pas à nous contacter pour avoir des conseils sur les épaisseurs d’isolation adaptées à votre projet.

Quelle est la résistance thermique de l'isolant?

  • Isolation thermique complémentaire au dessous de l’élément porteur autorisé uniquement si la résistance thermique est inférieure ou égale à 1/10ème de celle de l’isolant placé au dessus de l’élément porteur . DTU 43.4 – Toitures en éléments porteurs et en paneaux dérivés du bois avec revêtements d’étanchéité.