Comment le CBD peut-il combattre l’alcoolisme ?

Comment le CBD peut-il combattre l’alcoolisme ?

Selon l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé), l’alcoolisme est un trouble comportemental lié à une dépendance à l’alcool. Les sondages ont révélé que l’addiction à l’alcool touche environ 10 % de la population française.

Face à ce fléau, il faut trouver des solutions urgentes pour éviter les lourdes conséquences que cela pourrait entraîner. Le CBD apparaît donc comme l’une des alternatives pour combattre l’alcoolisme. Découvrons dans cet article comment le CBD peut combattre l’alcoolisme.

Le CBD, c’est quoi ?

En abrégé CBD, le cannabidiol est l’une des substances actives principales de la catégorie cannabinoïde qu’on retrouve dans les fleurs de cannabis. En France, le CBD autorisé pour la vente est extrait d’une variété de chanvre dont le taux de THC est d’environ 0,3 %.

Ce cannabis est disponible au smooke shop. Même, s’il n’est pas un stupéfiant, il n’en demeure pas moins une substance à effet secondaire psychoactif. À faible dose, le CBD peut détendre, faciliter le sommeil et surtout aider à supporter les douleurs.

Le CBD pour combattre l’alcoolisme

Des études menées récemment par des chercheurs ont révélé que le cannabinoïde peut lutter contre l’alcoolisme. En effet, pour combattre l’alcoolisme, le CBD agit de deux manières différentes sur l’organisme :

Diminution de la consommation d’alcool

En 2014, une étude a montré qu’un excès de consommation d’alcool agit sur les récepteurs endocannabinoïdes CB1 et CB2 pour court-circuiter les mécanismes biologiques. Cela se manifeste chez les alcooliques par l’anxiété et du stress. Le CBD désinhibe l’effet de l’éthanol sur les récepteurs endocannabinoïdes. En retour, le sujet alcoolique arrive à gérer le sevrage et à diminuer sa consommation d’alcool.

Protection contre les méfaits de l’alcool 

Les personnes souffrant de l’alcoolisme ont souvent le foie inflammé et une dégénérescence des cellules nerveuses. Mais l’expérience réalisée sur des souris soumises à l’alcool a révélé que le foie des souris ayant pris préalablement le CBD n’était pas abîmé. On retient donc que le CBD a une action protectrice sur les foies des alcooliques. Toutefois, aucune expérience n’est encore réalisée sur un homme à ce jour.