Ce que vous devez savoir avant de donner du CBD à votre chien

Ce que vous devez savoir avant de donner du CBD à votre chien

Le cannabidiol, également connu sous le nom de CBD, est un type de produit chimique naturellement présent dans le cannabis. Contrairement au tétrahydrocannabinol (THC), il n’est pas psychoactif, ce qui signifie qu’il ne produit pas de « high ».

La recherche sur le CBD n’en est qu’à ses débuts, mais certaines études et preuves anecdotiques ont montré qu’il pouvait être utile pour traiter des maladies comme l’anxiété, la douleur, le cancer et l’arthrite. Les produits pour animaux de compagnie à base de CBD sont commercialisés comme un moyen naturel de traiter ces affections chez les chiens, ce qui suscite la curiosité des propriétaires d’animaux.

Il est important de comprendre que ce n’est pas parce que ces produits sont en vente qu’ils sont nécessairement considérés comme sûrs ou bénéfiques pour les animaux de compagnie.

À l’heure actuelle, aucun produit à base de CBD n’a été approuvé par la FDA pour être utilisé chez les animaux – comme médicament ou comme aliment. Compte tenu de cela, cet article couvrira les recherches actuelles sur l’utilisation du CBD pour les chiens, et expliquera les risques et les avantages possibles pour vous aider à prendre une décision éclairée.

Le CBD et l’anxiété chez les chiens :

Calmez les peurs de votre chien avec une approche patiente et des suppléments de CBD

De nombreux chiens ont peur des bruits forts, comme les feux d’artifice, les orages ou les aspirateurs. D’autres chiens ont peur des voitures, des inconnus, des grandes étendues d’eau ou même des autres animaux. Les chiens ont souvent une réaction très physique à leurs peurs et peuvent montrer qu’ils ont peur en se recroquevillant, en se cachant, en tremblant, en gémissant ou en montrant des signes d’agressivité.

Comme les humains, les animaux ont souvent peur de ce qu’ils ne comprennent pas. Si votre chien commence à montrer des signes de peur, envisagez de le désensibiliser lentement à la phobie pour qu’il s’y familiarise. Veillez simplement à adopter une approche lente et régulière afin de ne pas susciter davantage de peur chez votre chien.

Une autre stratégie consiste à détourner l’attention de votre chien de son anxiété en le concentrant sur autre chose, par exemple en pratiquant des tours pour obtenir des friandises ou en utilisant son jouet préféré pour jouer avec lui. Quel que soit le moyen que vous utilisez pour le distraire, il est important que vous restiez calme et que vous parliez d’une voix apaisante. Les chiens sont sensibles au ton et au langage corporel et détecteront votre anxiété. Vous devrez donc les rassurer en leur disant que tout va parfaitement bien.

Il est également judicieux de remplacer les friandises habituelles par des friandises qui aideront à soulager et à réconforter votre chien. De nombreux sites proposent une variété de friandises à mâcher calmantes, notamment des friandises à mâcher au CBD pas cher aux saveurs de beurre de cacahuète ou de bacon. Délicieux, nourrissants et efficaces.

2. Les meilleures pratiques pour atténuer l’anxiété de séparation de votre chien

Certains chiens détestent tout simplement voir leurs maîtres partir et paniquent lorsqu’ils restent seuls. La plupart des propriétaires d’animaux de compagnie ont vu les dégâts que cette détresse peut entraîner : aboiements ou hurlements incessants, mâchonnement d’objets, accès à la poubelle et autres mauvais comportements. Les experts ont déclaré que l’anxiété liée à la séparation des animaux de compagnie devrait augmenter lorsque les gens retourneront au travail après la fin des mandats de mise à l’abri de Covid-19.

Bien qu’il n’existe pas de solution miracle à l’anxiété de séparation, vous pouvez contribuer à modifier le comportement de votre animal. Veillez à ce qu’il fasse de l’exercice : un chien fatigué est moins susceptible de s’attirer des ennuis en votre absence. De plus, vous devez être conscient de la durée de votre absence et veiller à ne pas dépasser la zone de confort de votre chien.

De nombreux chiens bénéficient également d’un dressage à la cage, mais comme pour tout nouveau système, vous devez introduire lentement votre chien dans la cage. Entraînez-vous à l’utiliser lorsque vous êtes à la maison pour qu’il soit à l’aise avec la cage avant de l’y laisser en votre absence.

3. Améliorez l’état de santé général et la mobilité de votre chien vieillissant grâce aux suppléments naturels de CBD et d’huile de chanvre

Les symptômes d’anxiété chez votre chien peuvent être le signe d’une douleur ou d’une gêne physique. Qu’il s’agisse de douleurs articulaires ou de douleurs chroniques génétiques, il peut devenir léthargique, irritable ou présenter d’autres changements de comportement. Le fait d’être témoin de la douleur de votre membre de la famille bien-aimé peut être pénible pour tout propriétaire d’animal. Il est toujours préférable de se rendre d’abord chez le vétérinaire local pour se faire examiner.

Des études ont montré que les huiles de CBD et de chanvre aident à réduire l’inflammation des articulations et à améliorer la mobilité d’un chien vieillissant. Les friandises au CBD pour chiens sont également étroitement réglementées par la FDA et ne contiennent pas plus de 0,2 % de THC. Si vous avez un chien âgé qui souffre de douleurs articulaires, envisagez d’utiliser des compléments naturels certifiés par un vétérinaire, comme l’huile de chanvre Full Spectrum, pour gérer la douleur de votre chien.

Il n’est jamais facile de voir nos chiens souffrir de stress et d’anxiété. Pour savoir comment aider votre chien souffrant d’anxiété, il faut d’abord comprendre la cause de ses symptômes. Une fois que vous connaîtrez l’origine de la cause, vous pourrez contribuer à lui apporter du réconfort en mettant en place un plan d’action, en lui fournissant des suppléments bénéfiques et en consultant votre vétérinaire. Pour en savoir plus sur la santé de votre animal, lisez notre article sur les problèmes de santé courants chez les chiens. En comprenant la douleur de votre chien et en sachant quoi faire, vous pouvez l’aider à vivre une vie plus longue, plus saine et plus heureuse.

Quelle est la position des vétérinaires sur le CBD ?

Une enquête récente menée par le VIN News Service auprès de 2 131 participants a révélé que 63 % des vétérinaires ont déclaré avoir été interrogés sur l’huile de CBD pour animaux de compagnie au moins une fois par mois.

Mais les vétérinaires ne sont pas toujours disposés à en parler – ceux qui conseillent à leurs clients d’utiliser de l’huile de CBD pour leurs animaux de compagnie risquent des sanctions et une suspension de leur licence dans certains États.

Dans d’autres États, les vétérinaires ont un peu plus de liberté. La Californie a récemment adopté une loi qui empêche les autorités de réglementation de l’État de pénaliser les vétérinaires qui parlent à leurs clients de l’utilisation du cannabis pour leurs animaux de compagnie, notamment des effets secondaires et de la toxicité potentiels.

D’autres projets de loi de ce type sont en préparation, mais pour l’instant, ne vous attendez pas à ce que votre vétérinaire vous recommande des produits à base de CBD, et ne vous attendez surtout pas à une ordonnance.

Même dans les États où le cannabis médicinal est légal, les lois en vigueur ne permettent qu’à un prestataire de soins de santé humain de prescrire du cannabis aux personnes. Elles n’autorisent pas les vétérinaires à administrer, distribuer, prescrire ou recommander de tels produits pour les patients animaux.

Étant donné qu’il existe peu de recherches sur le CBD pour les chiens, et que sa sécurité et son efficacité sont inconnues, vous devez toujours en parler à votre vétérinaire avant de donner du CBD à votre chien. Sachez que dans certains États, votre vétérinaire peut ne pas être en mesure de fournir une recommandation ou un avis professionnel.

Utilisations du CBD chez les chiens

Les recherches menées sur le CBD et les humains ont montré qu’il pouvait être efficace pour traiter l’épilepsie, l’anxiété, les maladies du côlon irritable (MCI) et la douleur chronique. Mais seules quelques études fiables ont été réalisées sur les effets du CBD chez les chiens.

Une étude de 2018 a cherché à évaluer la sécurité, les propriétés anti-inflammatoires et les propriétés anti-douleur d’une huile de CBD chez des chiens atteints d’arthrose. Les chercheurs ont donné aux chiens des doses de 2 ou 8 milligrammes (mg) par kilogramme (kg) de poids corporel.

Quatre-vingt pour cent des chiens ont montré une amélioration de leur douleur et de leur mobilité, mesurée par deux ressources vétérinaires – le canine brief pain inventory et l’échelle d’activité de Hudson. Cependant, il est important de noter que cette étude a été financée par un producteur de CBD, les résultats peuvent donc être biaisés.

Une petite étude publiée en 2019Source de confiance a révélé que les chiens épileptiques à qui l’on avait administré du CBD en plus des médicaments contre les crises avaient beaucoup moins de crises que ceux qui avaient reçu des médicaments contre les crises et un placebo.

Cependant, un nombre similaire de chiens dans le groupe CBD et dans le groupe placebo ont répondu au traitement et ont vu leur activité épileptique diminuer. Les auteurs ont recommandé des tests supplémentaires avant de tirer des conclusions définitives.

Bien que ces études et d’autres semblables puissent donner un aperçu du potentiel médicinal du CBD pour les chiens, d’autres études sont nécessaires pour confirmer cette recherche.

Comment donner du CBD aux chiens

Le CBD pour animaux de compagnie se présente sous de nombreuses formes, comme des friandises, des huiles et des crèmes. Mais les recherches sur l’efficacité de chaque méthode sont rares.

Une étude de l’Université d’État du Colorado de 2018 sur les chiens atteints d’épilepsie a révélé que l’huile de CBD, administrée par voie orale, était plus efficace qu’une crème ou une capsule de gel. Cependant, d’autres recherches sont nécessaires avant de pouvoir tirer des conclusions.

Quelle quantité donner à un chien ?

L’étude de 2018 précédemment référencée sur des chiens atteints d’arthrose a montré que la dose la plus efficace pour augmenter le confort et le niveau d’activité des chiens était de 2 mg par kg de poids.

Cependant, comme cette étude peut être biaisée, et que les autres données sur le dosage du CBD pour les chiens sont rares, cela ne doit pas être considéré comme une recommandation de dosage.

Chaque chien réagit différemment, c’est pourquoi il est important de commencer par une petite dose, de surveiller les résultats de votre animal et d’ajuster à partir de là. La plupart des produits proposent des suggestions de dosage, mais gardez à l’esprit que celles-ci sont élaborées par le fabricant.

Le CBD n’étant pas réglementé, il n’y a aucun moyen de savoir quelle quantité est sûre et efficace à donner à un chien.

Comment choisir un produit au CBD ?

Comme la FDA ne réglemente pas actuellement le CBD, les produits sur le marché varient beaucoup. Cela signifie que certains produits à base de CBD pour les humains et les animaux de compagnie sont plus efficaces que d’autres.

Une bonne règle de base pour choisir des produits à base de CBD est de rechercher sur le site Web du produit les « certificats d’analyse » et autres preuves de tests effectués par des tiers. Ces certificats vous indiquent notamment si les produits sont exempts de pesticides et de métaux lourds et si leur qualité est conforme à la publicité.

Vous pouvez également vous demander si un produit contient du THC en plus du CBD. À l’heure actuelle, les recherches sur les effets du THC sur les chiens sont encore moins nombreuses que celles sur les effets du CBD.

Assurez-vous de faire des recherches sur chaque marque avant d’acheter, et consultez un vétérinaire sur les effets secondaires et les toxicités que ces produits peuvent provoquer chez votre animal avant de le traiter.

Comment le CBD affecte-t-il les chiens ?

Si vous donnez du CBD à votre chien, surveillez les signes d’une réaction positive ou négative.

Par exemple, si vous donnez du CBD à votre chien 20 minutes avant un feu d’artifice et qu’il se couche confortablement pendant les festivités alors qu’il serait autrement recroquevillé sous un lit, le CBD a probablement été efficace.

Ou encore, si l’arthrite de votre chien a causé des problèmes de mobilité et qu’après une semaine de CBD, il est capable de courir et de sauter comme avant, il y a de fortes chances que le CBD ait été efficace.

En ce qui concerne les effets négatifs, recherchez les halètements excessifs, la léthargie, les vomissements, l’écoulement d’urine et la perte d’équilibre. Si votre animal présente l’un de ces symptômes, il est possible qu’il ait trop consommé et qu’il subisse des effets toxiques.

Dans ce cas, il est préférable de consulter votre vétérinaire. Il sera en mesure de vous aider, qu’il soit prêt ou non à discuter du CBD avec vous.

Pour conclure :

Dans l’ensemble, il est important de reconnaître que les recherches sur le CBD chez les animaux de compagnie sont rares. Le CBD n’est pas actuellement réglementé par la FDA, il peut donc y avoir des problèmes de sécurité si les produits sont mal étiquetés. D’un autre côté, des preuves anecdotiques et certaines études préliminaires suggèrent que le CBD peut être utile pour traiter certaines conditions chez les animaux.

Si vous décidez d’essayer le CBD pour votre chien, parlez-en d’abord à votre vétérinaire. Commencez ensuite par une petite dose et surveillez attentivement votre animal pour déceler tout effet positif ou négatif.