CBD pour combattre la dépression

CBD pour combattre la dépression

Certaines recherches suggèrent que le CBD pourrait aider à lutter contre la dépression. Tout d’abord, le CBD est connu pour réduire la douleur et aider à résoudre les problèmes de sommeil et d’anxiété – qui aggravent tous la dépression. Mais certaines études ont montré que l’effet du CBD sur le cerveau peut avoir un impact direct sur les troubles de l’humeur tels que la dépression.

La dépression clinique est en partie causée par un manque de sérotonine dans le cerveau, et bien que le CBD ne puisse pas augmenter les niveaux de sérotonine dans votre cerveau, il modifie la façon dont les récepteurs interagissent avec lui. Une étude réalisée sur des rats, par exemple, a montré que les changements induits par l’utilisation du CBD peuvent avoir des effets antidépresseurs.

Actualités sur le même sujet  Qu'est-ce que le CDB ?

De plus, la dépression à long terme entraîne le rétrécissement d’une partie du cerveau, l’hippocampe – qui est responsable de l’apprentissage, des émotions et de la mémoire. Heureusement, grâce à un processus appelé « neuroplasticité », l’hippocampe peut se régénérer et revenir à la « normale ». Des recherches sur l’épilepsie chez le rat ont montré que le CBD peut réduire l’atrophie de l’hippocampe, tandis qu’une étude sur l’homme a montré que bien que l’utilisation chronique de THC puisse également entraîner un rétrécissement de l’hippocampe, tout comme la dépression, le CBD peut en fait aider à prévenir le rétrécissement.

En ce qui concerne le CBD et la santé, il est important de rappeler que la recherche en est encore à ses débuts et qu’elle a été menée principalement sur des animaux. Bien qu’il y ait beaucoup d’allégations exagérées et que le CBD ne soit certainement pas un remède miracle, il y a de plus en plus de recherches qui montrent que le CBD a des effets positifs importants sur notre santé. Mais y a-t-il des risques ?